Entrons dans le désert

En ce premier samedi de carême, nous vous proposons un temps de prière sur le thème du désert. Aujourd’hui, nous prierons ensemble, c’est à dire de 10h à 10h30, en mode “désert”, sans nous connecter.

Pour commencer, nous vous proposons de préparer votre espace de prière avec une icône, une bougie, selon vos souhaits, avec en particulier un objet, une image, … qui vous inspire le désert.

Nous sommes réunis au nom du Père, du Fils et de Saint Esprit, Amen.

Introduction :
Nous voici entrées dans le temps du Carême, période intense de la vie chrétienne. Et si nous, fidèles de l’Eglise Saint Ignace, prenions ensemble la route du désert pour vivre ce temps de Carême ? Le désert transforme, mûrit. Il peut être à la source d’un nouveau départ. Qu’il soit géographique ou intérieur, le désert est une expérience à faire. Car c’est au désert que Dieu s’est révélé, qu’il nous attend et qu’il nous propose de le rencontrer.

Chant d’introduction : 
Seigneur avec Toi nous irons au désert

Demande de grâce : 
– Seigneur, nous Te demandons la grâce de savoir nous détacher de tout ce qui nous encombre afin de pouvoir accueillir Ta parole et la faire germer en nous.

Notre Père.

Lecture :
Evangile selon Saint Mathieu (4, 1-11)
01 Alors Jésus fut conduit au désert par l’Esprit pour être tenté par le diable.
02 Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim.
03 Le tentateur s’approcha et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. »
04 Mais Jésus répondit : « Il est écrit : L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »
05 Alors le diable l’emmène à la Ville sainte, le place au sommet du Temple
06 et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas ; car il est écrit : Il donnera pour toi des ordres à ses anges, et : Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. »
07 Jésus lui déclara : « Il est encore écrit : Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. »
08 Le diable l’emmène encore sur une très haute montagne et lui montre tous les royaumes du monde et leur gloire.
09 Il lui dit : « Tout cela, je te le donnerai, si, tombant à mes pieds, tu te prosternes devant moi. »
10 Alors, Jésus lui dit : « Arrière, Satan ! car il est écrit : C’est le Seigneur ton Dieu que tu adoreras, à lui seul tu rendras un culte. »
11 Alors le diable le quitte. Et voici que des anges s’approchèrent, et ils le servaient.

 

Méditation :
Proposition de musique pendant le temps de méditation

  • J’accueille la parole que je viens de lire, je garde un temps de silence pour la laisser infuser en moi.
  • J’identifie une tentation forte que je souhaite présenter au Seigneur. Je nomme (pour moi) cette tentation, je la visualise, je peux commencer par demander pardon au Seigneur pour toutes les fois où j’ai succombé à cette tentation.
  • Je peux choisir de porter une résolution de mon carême sur cette tentation. Je demande alors à l’Esprit Saint de venir sur moi et de m’accompagner dans ma conversion.

Bénédiction finale :
Seigneur, tu t’es retiré au désert pour discerner les chemins qui s’offraient à toi, et tu as choisi de vivre, non comme un Dieu débarrassé des fragilités humaines, mais comme un homme, au milieu de nous. Seigneur, quand tu es passé par le désert, tu y as tracé des chemins combien risqués. Ces chemins t’ont mené à la croix, mais ils nous ouvrent à l’Espérance, à la Liberté, à l’Amour. Au coeur de nos déserts, tu nous invites, Seigneur, à cheminer et à lutter avec les autres et à ouvrir des brèches sur cette Espérance que tu nous proposes.
Et que Dieu tout puissant nous bénisse, lui qui est Père, Fils et Saint Esprit,
Amen.