Le baptême

Plus d’informations à venir …

La première des communions

Plus d’informations à venir …

La confirmation

Plus d’informations à venir …

Les sessions « Est-ce bien lui ? Est-ce bien elle ? »

Plus d’informations à venir …

Vers le sacrement de mariage

  1. Vous avez fait votre discernement, peut-être une session “Est-ce bien lui ? Est-ce bien elle ? “
  2. Vous souhaitez profondément vous marier
  3. Vous vous êtes déjà fiancés ou vous le serez prochainement
  4. Vous avez fixé la date de votre mariage avec le prêtre qui recevra vos consentements

Vous pouvez donc prendre rendez-vous avec le Père Chapelain (nicolas.rousselot@jesuites.com)

Si votre candidature est retenue,

Vous vous engagerez à participer au cycle ‘les piliers du mariage’ à la maison Magis 12, rue d’Assas (présentiel ou distanciel) https://www.maisonmagis.org/magis-couples/#piliers-mariage, chaque 2ème vendredi de chaque mois à 20H30 (5 séances)

Vous serez présents les dimanche 14 novembre 2021 et dimanche 20 mars 2022, de 10h à 16h, à l’Église st Ignace pour deux journées de formation

Célébrer les fiançailles à Saint-Ignace

Les fiançailles sont une étape intermédiaire avant l’engagement définitif du mariage pleine de sagesse. le fait de déclarer publiquement l’intention de fonder un couple et une famille aide grandement à solidifier l’union, à quitter psychologiquement la vie de célibataire;, quitter symboliquement la famille, à dire une parole de promesse devant Dieu devant tous, en la confiant à Dieu.

Autant les mariages ne peuvent être célébrés à St Ignace, autant les fiançailles peuvent être célébrées avant ou après une messe en semaine ou le dimanche. S’adresser au Père Chapelain (nicolas.rousselot@jesuites.com)

Le sacrement des malades

Au moment de la vieillesse où la vie semble à la merci d’un accident, à l’heure où l’on apprend que l’on a une maladie grave et qu’elle va s’installer, ou si nous sommes aujourd’hui, en grande souffrance morale, en dépression, nous pouvons demander le sacrement des malades pour reprendre goût à la vraie vie. Voici ce qu’en dit la Parole :

« Si l’un de vous est malade, qu’il fasse appeler les anciens de la communauté qui prieront pour lui en pratiquant une onction d’huile au nom du Seigneur. Leurs prières, inspirées par la foi, sauveront le malade, le Seigneur le relèvera, et s’il a commis des péchés, ils lui seront pardonnés.» Jc 5, 14-15

Pour faire une demande ou vous renseigner, s’adresser au Père Chapelain (nicolas.rousselot@jesuites.com)

Évènements

Voir tous les évènements