Les mardis d’Éthique publique

Tout au long de l’année, le premier mardi de chaque mois, une soirée-débat est proposée conference
au Centre Sèvres autour d’une question importante de la vie en société, nationale et internationale.

Sous la direction de Jean-Luc POUTHIER et François EUVÉ, en partenariat avec la revue Études et RCF.

Le 1er mardi de chaque mois de 19h15 à 20h45, soit pour cette année :

  • les 1er octobre 2019,
  • 5 novembre 2019,
  • 3 décembre 2019,
  • 14 janvier 2020,
  • 4 février 2020,
  • 3 et 31 mars 2020
  • et 2 juin 2020

Le premier mardi de chaque mois (sauf décalage dû aux vacances) se tient au Centre Sèvres une rencontre avec deux ou trois invités, experts dans leurs domaines, destinée à nourrir la réflexion sur des sujets suggérés par l’actualité. Les interventions de ces personnalités reconnues sont suivies d’un temps d’échanges et de débats avec le public.

Les thèmes retenus concernent aussi bien la vie en société que les questions politiques, nationales et internationales. Il ne s’agit pas d’une conférence académique, mais d’une invitation à discerner, comprendre et analyser, seul ou avec d’autres, les enjeux du thème retenu.

La programmation est fonction des évènements. Il est possible de recevoir les informations par email en s’inscrivant à la Newsletter.

Quelques thèmes possibles pour l’année 2019-2020 :

  • Le cléricalisme, voilà l’ennemi !
  • Le risque de guerre nucléaire n’est pas qu’un lointain souvenir
  • Les nouveaux médias, danger pour la démocratie ?
  • Elections municipales et pouvoir local
  • Les extrêmes-droites européennes et la Russie de Poutine
  • L’impérialisme économique chinois
  • “Une France de vieux”

Entrée libre, libre participation aux frais.

Secrétariat du Centre Sèvres  Tel : 01 44 39 56 10

Le prochain Mardi d’Éthique publique :

Soirée du 5 novembre 2019 : Réfugiés et migrants en France et en Italie : quel accueil ?

Plus de deux tiers des Italiens restent favorables à l’accueil sur leur territoire des réfugiés et migrants qui risquent leur vie en Méditerranée. C’est ce qu’ont montré plusieurs études récentes, à rebours de la politique xénophobe de l’ancien ministre de l’Intérieur –et paraît-il très populaire- Matteo Salvini. Dans le même temps, le gouvernement français a annoncé sa volonté de limiter toujours plus l’immigration dans notre pays, ce qui entraînera à coup sûr de nouvelles difficultés dans les relations avec l’Italie. Une politique coordonnée d’accueil est-elle possible entre les deux pays, et à quelles conditions ? Et qu’en est-il au niveau européen ?

Avec la participation de :

  • Alberto Toscano, journaliste, politologue et écrivain italien, résidant en France depuis 1986, il vient de publier Ti amo Francia – De Léonard de Vinci à Pierre Cardin, ces Italiens qui ont fait la France (Armand Colin).
  • Jean-Marie CarrièreCERAS (Centre de Recherche et d’Action Sociales). Enseignant au Centre Sèvres.