Description du projet

LES VOCATIONS

Tout homme et toute femme en ce monde sont appelés : il n’y a qu’une seule vocation et en même temps plusieurs vocations.

Une seule

Dieu appelle tout homme, toute femme à suivre le chemin du Christ. C’est la vocation chrétienne de tout baptisé. L’Évangile est pour tous.

Plusieurs 

il y a bien des manières différentes de vivre l’Évangile selon les situations et selon les personnes. Il y a Pierre, il y a Zachée, il y a Marie-Madeleine… Il y a les mains des serviteurs, la parole du témoin, le silence du contemplatif. Il y a le mariage, les ministères ordonnés (diacres, prêtres), le célibat choisi en vue du Royaume, la vie en communauté…

Comment Dieu suscite-t-il le désir d’être religieux ou religieuse ?

Dans les Évangiles, Jésus présente une tâche à accomplir, celle du Royaume, du “travail dans la vigne” : “Viens suis-moi”. Et il dit “si tu veux”, “celui qui voudra”, “quiconque voudra être mon disciple”. Ce n’est pas une contrainte. Il laisse à l’homme la liberté de sa réponse. L’appel de Dieu passe par des personnes et des communautés. S’il n’y avait pas d’Église, avec sa visibilité concrétisée par ses prêtres rassemblant des communautés, avec aussi ses Ordres religieux, personne ne se sentirait appelé. A l’intérieur de la vocation chrétienne, il y a plusieurs chemins possibles. La vie religieuse, que ce soit dans un couvent, un monastère ou une communauté, est l’un d’eux. L’attrait ressenti pour telle communauté ou tel genre de vie est un des indices d’une telle vocation.

Pour poursuivre, ci-dessous quelques liens vers des vidéos

Les signes d’une vocation

La vocation jésuite

Le noviciat jésuite en France

Suivre une vocation : la voie d’un novice jésuite

Pourquoi ont-ils choisi de devenir jésuites ?

Qui est Jésus pour les novices jésuites ?