Mur de Prière

À l’entrée de l’église Saint-Ignace, les fidèles de passage peuvent écrire leurs intentions sur un livre de prières. En temps ordinaire, ces intentions sont présentées au Seigneur avec le pain et le vin, au moment de l’offertoire lors des messes du week-end, comme une offrande de grand prix.

Nous vous proposons désormais d’écrire sur ce mur de prière vos messages (une intention, une méditation, une demande…) ; quand cela sera possible, après le confinement, ils rejoindront ceux du livre de prières. Pour l’instant, ils seront systématiquement repris par les jésuites de la communauté de Saint-Ignace, au cours de leur prière commune.

Écrivez un nouveau message sur le Mur de Prière

 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
100 messages.
Sébastien MOREL a écrit le 11 mai 2020 à 13 h 24 min:
Bonjour, Tout d'abord, un grand MERCI pour cette formidable initiative dont je vais profiter. J'avais souhaité faire dire une messe pour mon père, ma marraine, mon ami Dimitri et mes beaux-parents décédés, en moins de 3 ans. J'en aurais profité pour demandé au Seigneur de protéger ma famille et de m'éclairer dans cette période. Il y a 8 ans, j'ai fait 2 tentatives de suicide et j'en ai gardé un fonds dépressif. Je ne prends plus aucun traitement depuis 1,5 an mais j'ai gardé un fonds dépressif et j'ai à nouveau des pensées suicidaires. Merci à vous de prier pour moi et je prierai également pour tous ceux et elles qui ont posté des messages sur votre site. Encore merci et AMEN !
Bonjour, Tout d'abord, un grand MERCI pour cette formidable initiative dont je vais profiter. J'avais souhaité faire dire une messe pour mon père, ma marraine, mon ami Dimitri et mes beaux-parents décédés, en moins de 3 ans. J'en aurais profité pour demandé au Seigneur de protéger ma famille et de m'éclairer dans cette période. Il y a 8 ans, j'ai fait 2 tentatives de suicide et j'en ai gardé un fonds dépressif. Je ne prends plus aucun traitement depuis 1,5 an mais j'ai gardé un fonds dépressif et j'ai à nouveau des pensées suicidaires. Merci à vous de prier pour moi et je prierai également pour tous ceux et elles qui ont posté des messages sur votre site. Encore merci et AMEN !
Monique a écrit le 4 mai 2020 à 0 h 49 min:
Merci pour votre proposition de prière ! Seigneur prend pitié !
Merci pour votre proposition de prière ! Seigneur prend pitié !
Yohanna a écrit le 28 avril 2020 à 18 h 02 min:
Seigneur, je te rends grâce pour la paix que tu as déposée dans mon cœur et qui y demeure. Je te rends grâce pour la protection des trois enfants que je t'ai confiés, pour leur réussite, et plus particulièrement pour l'un d'eux, l'obtention du BAC !!! Je te rends pour la lumière qui scintille dans l'innocence de leur regard, de la joie que tu as déposée dans leur cœur. Je n'ai rien à te donner en échange, seulement ce que je suis. Merci d'être là, bien présent dans nos vies. Amen !
Seigneur, je te rends grâce pour la paix que tu as déposée dans mon cœur et qui y demeure. Je te rends grâce pour la protection des trois enfants que je t'ai confiés, pour leur réussite, et plus particulièrement pour l'un d'eux, l'obtention du BAC !!! Je te rends pour la lumière qui scintille dans l'innocence de leur regard, de la joie que tu as déposée dans leur cœur. Je n'ai rien à te donner en échange, seulement ce que je suis. Merci d'être là, bien présent dans nos vies. Amen !
yvette a écrit le 28 avril 2020 à 15 h 49 min:
" Reste avec nous Seigneur car le jour baisse et le soir approche" Luc 24-10 - 31. Jésus, le Christ, Lumière intérieure, ne laisse pas les ténèbres me parler…. Marche avec nous Jésus ressuscité, partage nos chemins, nos doutes, nos blessures. Que ta voix nous rassure. Seigneur, donne moi de ne jamais oublier que tu marches à mes côtés. Quelques soient mes écarts, mes blessures, je sais pourtant que tu seras toujours cette voix qui apaise , rassure et guérit.
" Reste avec nous Seigneur car le jour baisse et le soir approche" Luc 24-10 - 31. Jésus, le Christ, Lumière intérieure, ne laisse pas les ténèbres me parler…. Marche avec nous Jésus ressuscité, partage nos chemins, nos doutes, nos blessures. Que ta voix nous rassure. Seigneur, donne moi de ne jamais oublier que tu marches à mes côtés. Quelques soient mes écarts, mes blessures, je sais pourtant que tu seras toujours cette voix qui apaise , rassure et guérit.
Mary a écrit le 27 avril 2020 à 16 h 34 min:
Je te rends grâce Seigneur pour les multiples aides qui se lèvent en ce temps difficile et incertain, pour l'immense créativité qui se révèle lorsqu'il s'agit de venir en aide, de soutenir les familles endeuillées, les personnes isolées, en errance
Je te rends grâce Seigneur pour les multiples aides qui se lèvent en ce temps difficile et incertain, pour l'immense créativité qui se révèle lorsqu'il s'agit de venir en aide, de soutenir les familles endeuillées, les personnes isolées, en errance
Sophie a écrit le 26 avril 2020 à 10 h 20 min:
Merci de prier pour l'ensemble des catéchumènes qui ont vu la date de leur baptême reportée. Je connais personnellement un jeune homme musulman qui a fait ce chemin de conversion et devait être baptisé à Pâques, il s'en faisait une vraie joie et vit ce report comme une épreuve.
Merci de prier pour l'ensemble des catéchumènes qui ont vu la date de leur baptême reportée. Je connais personnellement un jeune homme musulman qui a fait ce chemin de conversion et devait être baptisé à Pâques, il s'en faisait une vraie joie et vit ce report comme une épreuve.
Anne-Claire en chemin d'Emmaüs au centre Sèvres et avec la CVX a écrit le 25 avril 2020 à 22 h 25 min:
SI C’ETAIT VRAI CREDO POUR LE TEMPS QUI VIENT Et oui, si c’était vrai qu’au fond de chaque humain habite une grande Bonté dont il s’agit pour chacun de vivre, et que cette grande Bonté est aussi Parole, Si c’était vrai que dès le début de l’humanité, un Serpent – symbole du mensonge – avait fait croire à Adam que cette grande Bonté, elle n’existait pas et que depuis, ce Serpent est toujours bien présent dans notre monde, dans chacun de nos cœurs aussi. Si c’était vrai qu’il s’agit alors de mener un « combat » spirituel avec ce Serpent, combat qui se joue dans tous les petits gestes et décisions du plus simple quotidien. Aux pécheurs du lac de Tibériade, le Christ propose à des pécheurs de rester des pécheurs, mais bien plus de devenir « des pécheurs d’hommes ». Si c’était vrai que dans son immense folie amoureuse,... Lire la suite
SI C’ETAIT VRAI CREDO POUR LE TEMPS QUI VIENT Et oui, si c’était vrai qu’au fond de chaque humain habite une grande Bonté dont il s’agit pour chacun de vivre, et que cette grande Bonté est aussi Parole, Si c’était vrai que dès le début de l’humanité, un Serpent – symbole du mensonge – avait fait croire à Adam que cette grande Bonté, elle n’existait pas et que depuis, ce Serpent est toujours bien présent dans notre monde, dans chacun de nos cœurs aussi. Si c’était vrai qu’il s’agit alors de mener un « combat » spirituel avec ce Serpent, combat qui se joue dans tous les petits gestes et décisions du plus simple quotidien. Aux pécheurs du lac de Tibériade, le Christ propose à des pécheurs de rester des pécheurs, mais bien plus de devenir « des pécheurs d’hommes ». Si c’était vrai que dans son immense folie amoureuse, cette grande Bonté – certains l’appellent Dieu – a confié à des hommes et des femmes qui le trahissent tous les jours « de lier » et de « délier », une autre manière d’inviter à pardonner,…comme il l’a confié à Pierre, qui fut, il faut bien le dire, un Saint qui n’a pas manqué de pécher et d’écouter lui aussi le Serpent du mensonge. Si c’était vrai que l’enjeu pour nous, humains, ce n’est pas tant de faire moult efforts et de nous fatiguer, en tous cas excessivement, à combattre le Serpent du monde, le Mal – certains le nomme aussi Satan – mais bien de chercher à tout moment, en toutes circonstances de sa vie, « à aimer son prochain comme soi-même ». Et ce n’est pas tout à fait la même chose ! Car le mal, on peut en être sûr quand on vit de l’espérance en cette folle Bonté, il sera vaincu. Déjà au début de sa vie apostolique, avant tout autre chose, le Christ l’a vaincu au désert. C’est donc fait, ou presque ! C’est en tous cas notre Espérance, à nous les amoureux de cette immense Bonté ! Si c’était vrai qu’aujourd’hui et toujours, cette folle Bonté qui est venue habiter le cœur d’un homme, le Christ, nous invitait à prendre grand soin des plus petits de la terre…nos enfants bien sûr, mais aussi tous ceux que la foule et les médias écrasent…les plus pauvres, les étrangers…alors que tout est donné et rien n’appartient vraiment à personne : « Ce que vous faites à l’un de ces petits, c’est à moi que vous le faites ! » Si c’était vrai que cette folle Bonté était autant Mère que Père…même le psalmiste en a eu le pressentiment (cf. Psaume 131 : « Seigneur, je n’ai pas le cœur fier ni le regard ambitieux ; je ne poursuis ni grands desseins, ni merveilles qui me dépassent. Non, mais je tiens mon âme tranquille et silencieuse ; mon âme est en moi comme un enfant, comme un petit enfant contre sa mère. Attends le Seigneur, Israël, maintenant et à jamais. ») Si c’était vrai qu’au-delà de nos pauvres familles humaines, rejoindre la famille de cette folle Bonté, signifiait écouter sa PAROLE et la mettre en actes. Et que tout être humain sur la terre est appelé à devenir enfant de cette immense Bonté, père et mère à la fois, mystère sur lequel personne ne peut mettre complètement la main. Et que rejoindre cette grande famille humaine du FRATERNEL, cela pouvait aussi parfois « mettre le feu » dans nos pauvres familles humaines. Si c’était vrai que cette immense Bonté s’est vraiment fait CHAIRE et OS dans le Christ, pour nous dire combien l’humanité dont nous sommes pétris a du prix pour elle – « tu as du prix à mes yeux et je t’aime ! » dit déjà Isaïe, pressentant de quelle Bonté il s’agit. Et quand on dit qu’elle a rejoint notre plus profonde humanité, c’est de vraiment toute notre humanité dont il s’agit : nos peurs et le Christ a traversé ses peurs, nos colères, notre besoin de repos et de nous retirer à l’écart, de prier. Nos ombres, d’où surgit étonnamment et bien souvent la lumière pour qui sait les reconnaître et les offrir. Mais aussi nos plus profonds désirs… Oui, le Christ a été un grand homme de DESIR et il nous appelle à vivre de nos plus profonds DESIRS et non à les nier. Enfin, si c’était vrai que cette folle Bonté se révèle non pas dans « l’Ouragan, mais dans la brise légère » comme elle s’est aussi révélée à Isaïe, qu’elle est parfois semblable à un fragile Roseau (Esaïe 42.3 « Il ne brisera point le roseau cassé, Et il n’éteindra point la mèche qui brûle encore ; Il annoncera la justice selon la vérité. »), qu’elle est apparue à Moïse dans son plus simple quotidien de berger, dans un vulgaire buisson plein de ronces – et ne sommes- nous pas tous un peu ce genre de buisson ? – et que le feu qui est venu s’allumer dans ce buisson, miraculeusement, ne s’éteint jamais ? Si c’était vrai que cette folle Bonté nous invitait aujourd’hui et maintenant, sans attendre, à vivre de sa plus grande bienveillance dans toutes nos relations, et toujours à tenter de « sauver la proposition de l’Autre » , à vivre « l’a priori favorable » ,comme l’a compris Inigo de Loyola, religieux révolutionnaire en son temps ?...et il s’agit bien aussi de porter « sa Croix », une Croix dont le Christ dit lui-même qu’elle est un « fardeau léger » et un « joug doux » ? Et pourtant, il en est bien mort ! Et ressuscité ! Si c’était vrai que cette folle Bonté était tellement Don, qu’elle n’attend rien d’autre que notre propre Don, même incapable, même vulnérable, même jamais à la hauteur, car il n’est pas question de hauteur, de sacrifice, de paradis à gagner… il est question d’AMOUR et de CONFIANCE. Et tous nous sommes appelés ! Et ceux qui reviennent de loin le savent plus que les autres.
Maria a écrit le 24 avril 2020 à 19 h 03 min:
Chers frères et sœurs, ma famille est dans une situation critique. Mon père est Alexandre, diacre de l'église. Malheureusement, j'ai toujours été tenté de boire de l'alcool. Mais au début de cette année, la situation s'est particulièrement aggravée. Pendant le jeûne avant Pâques, il a simplement bu terriblement et a rendu le service de Dieu dans cet état. Après le service, il court immédiatement à la bouteille. Il se dispute avec tout le monde, maudit et insulte la famille, et inimitié avec les autres. Nous tremblons tous de peur pour la nôtre et pour sa vie. Parallèlement à cela, il a un certain nombre de maladies physiques dans lesquelles il est généralement interdit de boire de l'alcool. Ma mère n'est pas née de nouveau et est déjà fatiguée de cette souffrance. Nous avons beaucoup prié, jeûné. Mais rien n'a changé et elle est devenue désillusionnée par la foi.   Je... Lire la suite
Chers frères et sœurs, ma famille est dans une situation critique. Mon père est Alexandre, diacre de l'église. Malheureusement, j'ai toujours été tenté de boire de l'alcool. Mais au début de cette année, la situation s'est particulièrement aggravée. Pendant le jeûne avant Pâques, il a simplement bu terriblement et a rendu le service de Dieu dans cet état. Après le service, il court immédiatement à la bouteille. Il se dispute avec tout le monde, maudit et insulte la famille, et inimitié avec les autres. Nous tremblons tous de peur pour la nôtre et pour sa vie. Parallèlement à cela, il a un certain nombre de maladies physiques dans lesquelles il est généralement interdit de boire de l'alcool. Ma mère n'est pas née de nouveau et est déjà fatiguée de cette souffrance. Nous avons beaucoup prié, jeûné. Mais rien n'a changé et elle est devenue désillusionnée par la foi.   Je supplie de prier avec moi ensemble pour la naissance du ciel de mes parents Tatyana et Alexander. Je demande au Seigneur de briser les chaînes du péché et de donner une liberté totale.
Marie-Claire a écrit le 20 avril 2020 à 18 h 28 min:
Prions pour toutes les intentions du St Père et pour l’Eglise universelle , pour ceux qui sont abandonnés, malades , migrants , exilés , et pour tous ceux qui travaillent et permettent de bien vivre le confinement . Prions pour que la France soit bientôt consacrée au Coeur Sacré de Jésus et au Cœur Immaculé de Marie ( je voudrais rajouter au Coeur très chaste de St Joseph ) comme le Portugal avec l’Espagne l’ont fait le 25 mars 2020 depuis Fatima accompagnés de 24 pays . Prions justement pour les évêques de France afin qu’ils trouvent une date favorable qui les réunira tous en confinement pour la consécration solennelle. Prions fort les uns pour les autres dans l’Esprit Saint , avec Marie dans l’attente d’une nouvelle effusion d’Amour ! Resucito , resucito resucito Alléluia
Prions pour toutes les intentions du St Père et pour l’Eglise universelle , pour ceux qui sont abandonnés, malades , migrants , exilés , et pour tous ceux qui travaillent et permettent de bien vivre le confinement . Prions pour que la France soit bientôt consacrée au Coeur Sacré de Jésus et au Cœur Immaculé de Marie ( je voudrais rajouter au Coeur très chaste de St Joseph ) comme le Portugal avec l’Espagne l’ont fait le 25 mars 2020 depuis Fatima accompagnés de 24 pays . Prions justement pour les évêques de France afin qu’ils trouvent une date favorable qui les réunira tous en confinement pour la consécration solennelle. Prions fort les uns pour les autres dans l’Esprit Saint , avec Marie dans l’attente d’une nouvelle effusion d’Amour ! Resucito , resucito resucito Alléluia
KERHUEL a écrit le 20 avril 2020 à 17 h 49 min:
Pour les personnes regetées de la société suite au COVID au moyen Orient et en Chine
Pour les personnes regetées de la société suite au COVID au moyen Orient et en Chine
Nathalie a écrit le 20 avril 2020 à 16 h 56 min:
Seigneur, accorde-nous de pouvoir nous rassembler prochainement pour célébrer l'eucharistie. Seigneur, que ta volonté soit faite, toi qui es Père, Fils et Saint Esprit. Amen
Seigneur, accorde-nous de pouvoir nous rassembler prochainement pour célébrer l'eucharistie. Seigneur, que ta volonté soit faite, toi qui es Père, Fils et Saint Esprit. Amen
Marie-Cécile a écrit le 19 avril 2020 à 19 h 21 min:
Seigneur, je te confie Marie-Josèphe, fidèle de Saint-Ignace, hospitalisée depuis plusieurs mois, qui n'a pas de famille et ne peux plus recevoir aucune visite. Soutiens-la dans sa solitude.
Seigneur, je te confie Marie-Josèphe, fidèle de Saint-Ignace, hospitalisée depuis plusieurs mois, qui n'a pas de famille et ne peux plus recevoir aucune visite. Soutiens-la dans sa solitude.
Astrid a écrit le 19 avril 2020 à 14 h 10 min:
Merci Seigneur Merci pour les prêtres et les paroisses qui rivalisent d ingéniosité pour nous permettre de nourrir notre foi malgré le confinement. Merci pour les soignants, les agriculteurs et tous ceux qui nous permettent de nous nourrir et de vivre sereinement en cette période. Merci pour les initiatives qui apparaissent dans les foyers : solidarité, fraternité, bienveillance, service, entraide ... que toutes ses vertues, que tu sèmes telle de petites graines en nos cœurs, s'enracinent et perdurent dans l après confinement pour reconstruire un monde meilleur et plus axé sur l'autre, la famille et l'entraide. Je te confies particulièrement Bertrand, qui a été opéré en décembre, qui est hospitalisé depuis et qui vient d'être diagnostiqué positif au covid. Je te confie également Véronique sa femme et leur famille.
Merci Seigneur Merci pour les prêtres et les paroisses qui rivalisent d ingéniosité pour nous permettre de nourrir notre foi malgré le confinement. Merci pour les soignants, les agriculteurs et tous ceux qui nous permettent de nous nourrir et de vivre sereinement en cette période. Merci pour les initiatives qui apparaissent dans les foyers : solidarité, fraternité, bienveillance, service, entraide ... que toutes ses vertues, que tu sèmes telle de petites graines en nos cœurs, s'enracinent et perdurent dans l après confinement pour reconstruire un monde meilleur et plus axé sur l'autre, la famille et l'entraide. Je te confies particulièrement Bertrand, qui a été opéré en décembre, qui est hospitalisé depuis et qui vient d'être diagnostiqué positif au covid. Je te confie également Véronique sa femme et leur famille.
Marie a écrit le 19 avril 2020 à 10 h 19 min:
Seigneur , pour tous ceux qui souffrent et meurt aujourd hui , nous te prions ; et nous te prions aussi pour nous tous afin que cette épreuve nous décape de tout ce qui nous éloigne de la «  vérité , du chemin et de la vie «  c est à dire de toi et que nous laissant retourner au cœur de nous mêmes , la conscience de notre désir réel et profond s éclairé faisant de nous des vivants et pas seulement des survivants
Seigneur , pour tous ceux qui souffrent et meurt aujourd hui , nous te prions ; et nous te prions aussi pour nous tous afin que cette épreuve nous décape de tout ce qui nous éloigne de la «  vérité , du chemin et de la vie «  c est à dire de toi et que nous laissant retourner au cœur de nous mêmes , la conscience de notre désir réel et profond s éclairé faisant de nous des vivants et pas seulement des survivants
Claire a écrit le 18 avril 2020 à 14 h 30 min:
Seigneur, envoie ton Esprit, qu'il souffle sur les décideurs de France et d'ailleurs, pour qu'ils cessent de nous endetter au profit de la finance mais qu'ils se mettent, enfin, au service des hommes. Qu'il souffle aussi sur nous pour que, tout en restant en paix, nous inventions des façons d'agir efficacement pour un monde plus juste. Amen
Seigneur, envoie ton Esprit, qu'il souffle sur les décideurs de France et d'ailleurs, pour qu'ils cessent de nous endetter au profit de la finance mais qu'ils se mettent, enfin, au service des hommes. Qu'il souffle aussi sur nous pour que, tout en restant en paix, nous inventions des façons d'agir efficacement pour un monde plus juste. Amen
Philippe a écrit le 18 avril 2020 à 8 h 27 min:
Seigneur je te confie cet ami qui se bat depuis plusieurs jours contre une forte fièvre. Il a grande confiance en Toi, épuisé il s'abandonne à ta miséricorde.
Seigneur je te confie cet ami qui se bat depuis plusieurs jours contre une forte fièvre. Il a grande confiance en Toi, épuisé il s'abandonne à ta miséricorde.
Marie Claude a écrit le 17 avril 2020 à 18 h 27 min:
O Seigneur Je te rends grâce pour ce temps du Silence de l Amour du retour vers Dieu. Je te confie Notre Saint Pape qui fait ce chemin avec nous ses prêtres qui nous entourent l église en marche Que Ta Miséricorde O Mon Dieu qui est si grande touche le cœur de chacun nommé dans cette neuvaine de la miséricorde. Je sais que Ton Amour est immense je te les confie tous et toutes les familles du monde tous les malades les familles touchées par le deuil Je te remercie pour mes parents qui m ont donné le baptême pour ma foi pour mes enfants petits enfants mes amis pour ma joie Je te confie Seigneur toutes les âmes Merci Mon Dieu pour ma vie
O Seigneur Je te rends grâce pour ce temps du Silence de l Amour du retour vers Dieu. Je te confie Notre Saint Pape qui fait ce chemin avec nous ses prêtres qui nous entourent l église en marche Que Ta Miséricorde O Mon Dieu qui est si grande touche le cœur de chacun nommé dans cette neuvaine de la miséricorde. Je sais que Ton Amour est immense je te les confie tous et toutes les familles du monde tous les malades les familles touchées par le deuil Je te remercie pour mes parents qui m ont donné le baptême pour ma foi pour mes enfants petits enfants mes amis pour ma joie Je te confie Seigneur toutes les âmes Merci Mon Dieu pour ma vie
Jacqueline a écrit le 16 avril 2020 à 10 h 24 min:
Je demande vos prières pour mon amie Jacqueline, testée positive hier, mise à l'isolement. Elle a peur, ne comprend pas ce qui lui arrive ni pourquoi personne ne vient la voir. Pour elle, et pour tant d'autres personnes isolées en EHPAD.
Je demande vos prières pour mon amie Jacqueline, testée positive hier, mise à l'isolement. Elle a peur, ne comprend pas ce qui lui arrive ni pourquoi personne ne vient la voir. Pour elle, et pour tant d'autres personnes isolées en EHPAD.
Miguel a écrit le 16 avril 2020 à 9 h 55 min:
C'est cela, nous sommes dans la "Chambre haute" (Ac 1,13). Il n'est pas encore question de sortir, nous attendons l'appel qui viendra, le souffle qui nous emportera. Printemps intérieur, temps de germination.
C'est cela, nous sommes dans la "Chambre haute" (Ac 1,13). Il n'est pas encore question de sortir, nous attendons l'appel qui viendra, le souffle qui nous emportera. Printemps intérieur, temps de germination.
Henri a écrit le 15 avril 2020 à 9 h 50 min:
Grande union de prières avec tous les fidèles de Saint-Ignace., confinés à la maison comme les disciples de Jésus dans la chambre haute du Cénacle dans l'attente de l'Esprit à la Pentecôte.
Grande union de prières avec tous les fidèles de Saint-Ignace., confinés à la maison comme les disciples de Jésus dans la chambre haute du Cénacle dans l'attente de l'Esprit à la Pentecôte.

.

.